Blasons et Sceaux ...

Lucerne 1508 


Toujours aux archives de l' état du Canton de Lucerne :

Un autre blason pratiquement identique, une fleurs de Lys a la place de l' étoile à 6 branches,  daté celui ci de 1508 nous permet de remonter d' un siècle et demi dans ce même lieu !  confirmant  donc que l' origine  SCHUMACHER pour notre branche est bien de cet endroit et ce depuis longtemps  …

Dans le dictionnaire historique de la Suisse  :  Von Schumacher de Lucerne,  dans les dates correspondantes aux inscriptions sur les blasons, Famille patricienne de Lucerne comprenant deux lignées :

La première, celle du Petit Conseil, débuta avec Heinrich, membre du Grand Conseil en 1529, et son fils Leodegar, entré au Petit Conseil en 1568. Aux XVIIe et XVIIIe s., elle fut représentée au Petit Conseil la plupart du temps par plusieurs de ses membres, dont trois furent avoyers: Ludwig ( -> 20) en 1635-1639, Franz Plazid ( -> 11) en 1732-1742 et Josef ( -> 14) en 1839. Au XVIIIe s., la lutte de pouvoir entre les S., conservateurs et cléricaux, et les milieux progressistes adeptes des Lumières, réunis autour de Joseph Rudolf Valentin Meyer von Schauensee, culmina en 1762 avec l'affaire dite Schumacher: Jost Niklaus Joachim ( -> 17) fut banni (1762, Franz Plazid Anton Leodegar ( -> 12) déchu de ses droits de citoyen (1763) et Lorenz Plazid ( -> 19) exécuté (1764). La lignée possédait le domaine de Himmelrich dans le faubourg d'Obergrund (1699-1807, avec maison de maître reconstruite en 1772), des propriétés à Rösslimatt, ainsi que diverses fermes et alpages.

La seconde lignée fut représentée au Grand Conseil dès 1520 avec Jakob, aubergiste (Zur Laterne). Au début du XVIIe s., elle compta plusieurs orfèvres. Les descendants d'une des branches portèrent la particule depuis Felix ( -> 7), fait baron à titre héréditaire par le roi des Deux-Siciles Ferdinand II. Au tournant du XIXe s., la lignée accéda à de hautes charges politiques avec les fils de ce dernier, Edmund ( -> 4), conseiller aux Etats, et Felix -> 8), conseiller d'Etat. Les S. furent propriétaires du château de Mauensee au XXe s. Ils se distinguèrent dans les années 1960 avec un projet de quartier d'habitation et de centre commercial à Schönbühl, site de leur résidence de campagne depuis le XVIe s.

La saga familiale  en complément...

Et les 4  branches généalogiques de Lucerne recensées : SCHUMACHER




Site créé avec Lauyan TOWebCliquez ici pour vous abonner à ce flux RSSdimanche 20 octobre 2019