Un bon Millésime !!



 
Après nos parents voici la nôtre !  en quelques rubriques qui relatent les faits marquant de notre vie ...

Les histoires de familles sont des sujets souvent "tabou" ! combien de non dit et sous entendu raconter par les uns ou les autres que ne disposent que de bribes ou déforment la réalité pour quelques raisons que soit : bonnes ou mauvaises !

Pour éviter cela j' ai préféré l' écrire notre histoire : telle qu' est fut  pas la peine d' en rajouter , ni dramatiser ou enjoliver ! c' est la vie tout simplement avec ses joies et ses peines ! la  vie qui au fil du temps forge nos caractères ...

Cette rubrique est destinée a nos petits enfants pour qu' ils comprennent qui nous étions , ce que nous avons vécus , le pourquoi et comment les choses arrivent et surtout qu'ils sachent qu' ont les aiment ...

Remonter le temps  ...




  • 1946  Paris !  mes premières années ...

  • 1956  la grande claque de la vie !  on découvre un cancer a ma mère qui lui sera fatal quatre années plus tard !

  • 1966  20 ans !!  La vie est belle !!  une voiture et au travail  je  rencontre  celle qui deviendra mon épouse !

  • 1976  Tournant important de ma carrière avec ses conséquences sur le plan personnel et familiale  ...

  • 1986  40 ans !!  avec la  réussite professionnelle  et  l' arrivée de Corinne qui partagea notre vie durant quelques années !!

  • 1991  Au revoir Corinne bonjour Sylvie ...  une période difficile s' annonce !!  une restructuration de la société et un plan social en vue ...

  • 1996  Fin de carrière professionnelle !  Une période de conflit familial qui durera 15 ans ...

  • 2006  La cousinade QUIQUEREZ sur la terre de nos Ancêtres ...

  • 2012  Une page de tournée : Didier est divorcé et la sérénité est revenu  ...

  • 2019  La vie continue :  Les oiseaux prennent leur envole ...  c' est "la roue de la vie"  ...


Autobiographie ...


1946 / 1956 :

  • Né a Paris dans le 18 ième , nous habitons , un appartement calme ou tous les soirs nous écoutions la radio ... situé entre la porte la Chapelle et Pantin  juste derrière l' école Charles l' Hermite qui m' a laissée de bons souvenirs de copains dont les noms me reviennent parfois avec nostalgie ...  une période heureuse qui s' est passée entre , les promenades aux squares et les rues du 18 ieme , parfois plus loin pour aller retrouver mon père qui travaillait a République ,  les WE et vacances nous prenions le car ou le train pour aller a la campagne chez mes grands parents  a Bernes sur Oise ...  un petit séjour de deux mois a l' hôpital a cause d' une inhalation qui s' est terminée par le bol d' eau bouillante renversé sur moi  !! aie aie un mauvais souvenir ...  et un gros stresse pour ma mère qui se culpabilisait d' être la cause de cet accident !!  après cet épisode douloureux la vie repris son cour dans le calme et le bonheur !




1956 / 1966

  • Ma mère tombe malade ?  on lui découvre un cancer du sein qui la rongera durant quatre terribles années durant lesquelles en 1957 la porte s' ouvre par le décès du frère de mon père : Fernand , puis mon grand père en 1959 qui n' a pas supporté plus longtemps le calvaire de sa fille ! dont la santé déclinant nous obligea a quitter Paris pour venir vivre a Bernes chez ma Grand Mère maintenant veuve !  6 mois  de souffrances  et ce fut son tour de nous quitter ... une année scolaire de perdu , mon père trouva du travail dans la région et vint habiter avec nous , la télévision occupait nos soirée , l' école la majorité des journées pour rattraper le temps perdu , le WE  les promenades au cimetière en vélo avec un arrêt au passage chez les oncles et tantes pour y prendre un traditionnel café !  un grand jardin , des animaux , bien entouré par la famille , et la vie a la campagne  nous permis de nous reconstruire progressivement tout au moins moi !! mon père et ma grand mère tiendront par devoir et amour pour moi ...
Une institutrice remarquable digne de ce nom ... dans une classe mixte du CP au certificat d' étude nous conduira a la réussite par son dévouement et son acharnement a nous enseigner ! 


Certificat d' étude en poche direction  le collège d' enseignement technique de Creil qui se soldera au bout de trois année par un CAP de Chaudronnier !!  deux soirée par semaine plus le dimanche seront passées dans un dojo d' art martiaux dirigé par un inoubliable et extraordinaire vieux professeur qui nous enseigna les vraies valeurs  permettant d' ouvrir toutes les portes et de partir dans la vie bien armés avec l' amour de ce que l' on fait , la passion de toujours mieux faire ,  le respect des autres , la maîtrise de son corps et de ses émotions ,  la découverte que la dimension psychique est la clé !  le passe partout de la vie ... 

Nos seuls moyens de déplacement personnel furent jusque la des bicyclettes : celle de mon grand père puis le vélo porteur de mon père plus robuste ! jusqu' au certificat d' étude qui fut récompensé par un vélo demi-course ...

A 17 ans , le CAP m' a permis d' entrer dans la vie active en intégrant , comme apprentis , des équipes de chantier ... 60 heures par semaine avec  de vieux briscars rompus a tous les excès , dans toutes les domaines , des conditions de travail inimaginables maintenant !! et surtout de vrais PRO qui me permettront de brûler bien des étapes pour devenir très rapidement leur chef de chantier !!

Si le vélo suffit durant un certain temps en complément des transports en commun très vite la vie active avec ses horaires irréguliers et la distance des chantiers nécessitèrent une motorisation  que j' aurais souhaité vers 125 cm3 mais je me suis contenté d' une belle mobylette bleue de 50 cc !!  avec pour compensation l' objectif de passer directement a l' automobile a l' age requis ...

Vers 18 ans la chance de passer le permis de conduire et d'avoir une voiture me permirent les mercredi apm et les samedi d' aller  suivre des cours " du soir "  toujours au lycée technique de Creil ...  Trois années menées tambours battant  pour obtenir BP de chaudronnier traceur et  CAP  de dessinateur industriel  se solderont par une promotion qui me fera  quitter les pénibles conditions de chantiers pour intégrer le service devis comme agent technique ...




1966 / 1976

Nous voici en Septembre 1966 ! dans un bureau avec d' anciens professionnels et chefs de chantiers reconvertis en préparateurs de fabrication et agent techniques pour établir : devis , plans , préparation des commandes , suivi des travaux ateliers ,  des chantiers ... en tout six personnes dont le chef d' atelier et une jeune secrétaire :  Michèle !!

20 ans !!  La vie est belle !!  les objectifs atteints ... un travail  dans les bureaux  qui ferait des envieux , avec une perspective de carrière qui s' ouvre ...  une voiture !!  une bande de copains et copines  avec lesquels les heures de loisirs sont bien remplies ... c' est le temps des yéyés , du pastis tous les dimanches midi ,  le service militaire en sursis pour causes d' études prolongées : maintenant un BTS de fabrication mécanique en objectif !  beaucoup moins de temps pour s' éclater sur les tapis  d' arts martiaux pour cause que l' on ne peut pas être partout en même temps ! mais toujours cette soif de connaissance avec une profonde passion pour tout ce qui touche le " développement personnel " ,  les " sciences alternatives " et  particulièrement  la découverte de  " la dimension spirituelle "  de la vie , par la lecture de la collection relatant la vie et l' enseignement des moines Tibétains qui commence par  " le troisième oeil " ...  Je ne me doutais pas que ces enseignements me  seraient de la plus grande utilité dans les années proches ...

Revenons au bureau : ou plutôt en dehors des heures de bureaux  ...  car elle avait 19 ans la jeune secrétaire , moi 20 !  elle n' avait pas de moyens de locomotion pour venir et repartir du travail  , moi j' avais une voiture !  alors vous vous doutez bien de ce qui s' est passé très rapidement ? au lieu de la raccompagner chez elle nous sortions ensemble :  cinéma , resto ,  virées au bord de mer , fêtes foraines ...  c' était la fureur de vivre tous les jours !  Octobre , Novembre , Décembre et nous voici a Noël .  Mon Père et ma Grand Mère voyaient mal cette période de tous les excès !  la grande vie , dépenses inconsidérées , accidents de voitures a répétitions , je rentrais tôt le matin ou pas du tout sauf pour changer de vêtements  etc ... 

Noël !  invité par les parents de Michèle a réveillonner chez eux ou je fis connaissance de sa nombreuse famille :  8 frères et soeurs !!  moi qui était fils unique imaginez quel changement !!!  une petite vingtaine a table dont certains mariés d' autres comme nous ... une vraie fiesta !!
Les fêtes du nouvel an avec les copains ... et la vie de patachon continue !  Janvier Février Mars  STOP !  tout s' arrête brutalement Michèle est enceinte !!  il nous faut l' annoncer aux parents respectifs , prendre nos responsabilités et préparer l' avenir ...

La naissance est prévue pour fin Octobre ...  une grossesse difficile pour cause de spasmophilie nécessitant un arrêt de travail prématuré ! les fiançailles anticipées pour réunir les parents  , recherche d' un logement ...    et nous voici le 03 Juin 1967 devant Monsieur le Curé !  les familles , les amis partagent avec nous ses derniers moments festifs qui clôtureront une période faste et insouciante de 10 mois !! 

La santé de la mariée et nos finances ne permettent pas d' envisager un voyage de noces dans l' immédiat ! place maintenant a la dure réalité de la vie ... un appartement de deux pièces a rénover complètement , un différent avec mon patron qui demande la démission de Michèle avant d' entrée dans ses congés légaux de grossesse se soldera par mon licenciement courant Juillet dans un premier temps , puis celui de mon épouse dés sa reprise de travail en fin d' année !!  c' était monnaie courante a l' époque ...  Par relation je retrouve un emploie d' agent technique contrôle  ! les congés payés seront travaillés ...  Août, Septembre, Octobre et nous nous acheminons tranquillement vers l' heureux événement que nous attendons avec impatience !   

Fin Octobre , la maternité et le divin enfant arrive le 30 au matin ... je le découvre  il est bleu ??  étranglé par le cordon !!  et pas lavé !!  quel effet  sur le coup !  mais une journée après tout va bien !  ouf !  un immense moment de bonheur indéfinissable ,  la consécration qui gomme ces derniers six mois difficiles !!  et le lendemain un courrier inattendu de l' armée m' informe que mon sursis est résilié et que je suis incorporé le 06 Novembre au matin à la caserne de Pontoise ...  la grande claque et la galère recommence !!

Michèle seule avec le bébé , un seul salaire et un loyer , sans permis de conduire et moi partis DEUX MOIS  au camp militaire de Satory , prés de Versailles , pour y faire mes classes ...  sans permissions et ils ne pourront venir me voir la première fois que trois semaines après l' incorporation !  la solution est l' hébergement chez mes parents  qui nous aiderons financièrement pour le loyer et le reste ...  Novembre, Décembre au moment  de reprendre son travail comme prévue Michèle  est licenciée a son tour !!  les fêtes de fin d' années se suivent mais ne se ressemblent pas ...  Mon père travaillant toujours comme un forcené avec des horaires impossibles , ma grand mère vieillissant , situé dans un pavillon en campagne avec les frais et les travaux d' entretien que cela nécessite ... sans moyen de locomotion pour rechercher du travail  avec le bébé elle s' installera chez ses parents en centre ville ... ou deux petites soeurs encore a la maison lui faciliteront la tache pour la seconder par une présence relais disponible 24h sur 24 .

Début d' année après les classes retour a Pontoise dans un bataillon de transmission au 1er Régiment de Marche du Tchad !!! je rentre deux fois par semaine ! la chance nous sourie  de nouveau ...  Février 1968  lors d' un examen médicale on lui découvre un kyste au sein gauche ! re  stress et pour cause l' histoire de ma mère ...  ablation et fort heureusement sans gravité un kyste de lait !!  re ouf !!  en fausse permission , couvert par les collègues ,  je me rend un soir a son chevet a l' hôpital de Beaumont en stop , sous une pluie battante ...

Peu de temps après je suis envoyé pour deux mois a St Germain en Laye en formation a l' école supérieure technique des transmissions pour apprendre le morse afin de devenir opérateur radio en graphie  ... deux diplômes sanctionneront ces deux mois me permettant d' être affecté définitivement a Pontoise !!  enfin je le croyais et dans le contexte ce fut ma seule et unique motivation ...

Mon père durant cette période conseiller municipale , demandera au Maire , qui était un ancien militaire de l' armée de l' air , une assistance pour établir mon dossier de soutien de famille , le foyer étant sans revenus depuis fin décembre !! et éventuellement un coup de piston dans le but d' obtenir une permission de nuit permanente que nous obtenons très rapidement avec l' espoir a terme d' une libération anticipée a 12 mois au lieu de 16 ! 

Mi Avril notre régiment partira vers le camp de Mailly dans l' Aisne ! les grandes manoeuvres durant 15 jours ...  le répit fut de courtes durée !!  dans les facultés  la situation se détériore rapidement ! Paris explose ...  MAI 68  !!  au lieu de rentrer notre régiment est réquisitionné et bloqué sur place ! nous sommes sur " le pied de guerre "  prêt , a tout instant,  pour monter sur Paris renforcer les forces de l' ordre débordées par la situation qui dégénère rapidement ... nous prenons la route en direction de la capitale et resterons en stationnement  mobilisés a Pontoise , sans pouvoir sortir jusqu' a la fin du conflit !!    enfin les perms sont accordées fin Mai ...

Depuis six moi j' ais manqué toutes les fêtes de familles y compris la communion de ma petite belle soeur ... mais il y avait un manque beaucoup important et douloureux !!  l' obsession permanente était de rentrer, coûte que coûte , pour retrouver ma femme et mon fils que je ne voyais pas grandir ... une frustration qui me révoltait !    merci l' armée !!

Juin , Juillet notre Régiment déménage pour s' installer définitivement sur la base militaire de Montlhéry ,  ma permission de nuit permanente devient très utile !!  je suis maintenant de l' autre coté de Paris qu' il faut traverser pour rejoindre mon foyer situé a environ 80 km ... ce ne sera donc au mieux qu' un jour sur deux en partageant les frais avec mes collègues des villages environnants qui m' ont bien soutenus durant ces épreuves que nous avons partagés dont un éducateur , également  soutien de famille  bénéficiant aussi d' une perm de nuit permanente ...  Août nous consommons notre quotat de permissions prolongées en espérant avec force que notre libération anticipée sera accordée ??  entre mes vacations sur le réseau je forme " les jeunes recrues  " a la procédure radio qui seront notre relève ...

Septembre , Octobre  RE grande manoeuvres dans l' Aisne !!!  la préparation des inter Armes cette fois !!  départ mi Octobre en convois avec tout le régiment pour le camp de Mourmelons ...

Comme vous pouvez le remarquer depuis plus d' an c' est tous les deux mois qu' une nouvelle claque m' arrive ... a peine 15 jours pour s' en remettre et ça remet ça !!  mais cette fois c' est la dernière car mon accord de libération anticipé tombe durant les manoeuvres et je serais rapatrié début Novembre a Montlhéry pour y être libéré le 06  !!!  LA QUILLE ENFIN  !!!  et toujours  2ieme classe  après une année de galère ...  néanmoins diplômé avec la  spécialité " d' opérateur radio en graphie"  qui me vaudra d' être rappelé dans les années a venir pour effectuer des périodes militaires de quelques jours ...

A peine rentré , sans revenus , Michèle n' ayant durant toute cette période effectuée que des petits boulots de remplacement , elle chez ses parents moi chez les miens ,  les comptes a zéro , les économies de mes parents bien entamés et pour causes !!  il est temps de chercher du travail sans ce poser de questions et trouver un logement ... je n' ais pas vu beaucoup mon fils grandir durant sa première année quant a notre vie de jeunes parents il y a du temps perdu a rattraper !!!

Et le soleil brille de nouveau mi Novembre 68 quand  je suis embauché dans mon métier comme " préparateur de fabrication " chez Brissonneau et Lotz , a Creil , situé juste en face de l' école d' ou nous voyons , depuis les fenêtres de cours ,  tourner les voitures sur la piste d' essaie ...  Dauphine , Floride et  Mata 530 ...  Imaginer le rêve !    avec un salaire plus que convenable pour démarrer une nouvelle vie ...  très rapidement nous obtenons un appartement de trois pièces dans un petit bloc HLM , tout neuf ,  dans le centre de mon village  a Bernes !  le bonheur !!  la vie nous sourie , nous tend enfin les bras en nous ouvrant l' horizon  tant convoité !! 

De nouveau les Fêtes de fin d' années mais cette fois dans la joie et toute la famille réunie ... d' autant plus que le beau père a trouvé du travail a sa fille et l' a fait embaucher comme secrétaire dans l' entreprise  située juste derrière leur habitation !!  qu' espérer de mieux ??  nous repartons sur des bases saines ....

1969 !!    tout un programme ...  une femme , un fils , un appart , une voiture , deux salaires confortables , une bande de copains , deux familles proches et la santé pour tous !  que demander de plus ?  les jours coulent heureux !    une période faste  ...

C' est l' après 68 ...  une économie florissante , des programmes d' investissement dans les entreprises avec des augmentations de salaires qui suivent une inflation galopante ,  encourageant  les emprunts a la construction sur de longues périodes permettant a beaucoup d' accéder a la propriété ...  Mon père possède un terrain de 12 ares  constructibles , adjacent a la propriété de ma grand mère , qu' il me lègue par donation ! ce qui me permettra d' avoir un apport personnel pour engager , rapidement , le programme de construction d' un pavillon individuel ... j' en dessine les plans , le permis de construire est accordé , les prêts arrivent , les travaux commencent début 1970 ...

Ma grand mère est hospitalisée pour une insuffisance respiratoire et décédera une nuit  , a notre plus grande stupéfaction , rapidement sans trop avoir d' explication de la part des médecins de l' hôpital ? elle avait 79 ans !  toujours très en forme , active ,un caractère bien trempé ,  corsetée du matin au soir avec une élégance qui la caractérisait du jardin aux réunions de familles dont elle en assumait tous les aspects ... dur pour moi !!  c' était ma seconde maman et nous étions très proches !!!  elle avait réglée tous les problèmes de succession jusqu'  au frais de notaire !! mon père ayant renoncé a tous ses droits mais y gardait une chambre a l' étage depuis la mort de ma mère !  il ne me restait plus qu' a signer pour devenir propriétaire de la maison de famille bien avant que la mienne ne soit terminée ... 

Il serait dommage de continuer a payer un loyer pour rien aussi nous quittons nôtre appart tout neuf pour réintégrer la maison familiale ...  A pieds d' oeuvre je suis sur le chantier tous les soirs pour assurer le suivi et la coordination des travaux réalisés par les différents corps de métiers que nous avons choisis ...  me voici maître d' oeuvre !  mon expérience des chantiers ,  ma formation technique et mon tempérament me permettent de mener bien le projet avec un résultat bien au de la  de nos espérance initiales ...  mais ce ne fut pas de tout repos !!

Fin  Août 1971  après deux mois de travaux personnels  acharnés , papiers , peintures int et ext , ravalement , terrassements etc ... nous emménageons tous les quatre dans notre nouvelle demeure avec beaucoup de satisfaction ...

Les vacances terminées c' est la reprise pour tout le monde !!  le boulot battait son plein avec les programmes de développement tous azimuts ! c' était du 60 h par semaine que nous faisions sans rechigner , au contraire , car les promotions et augmentation de salaires  étaient des moteurs sans précédent !!  les soirées jusque tard dans la nuit et les WE étaient bien remplis a continuer les  aménagements de la maison ...  tous les gains y passaient et ce n' était pas les idées qui manquaient !!

En fin d' année mon père qui allait travailler en mobylette fit une chute et sa tête heurtât une bordure de trottoir ! un hématome apparemment sans gravité ! après une journée passée a l' hôpital il reprit son dur travail ...  perclus de rhumatismes qui le faisait souffrir des épaules et l' handicapaient de plus en plus ! nous  nous sommes aperçu que très tardivement que sa santé psychique se dégradait , il devenait incohérent et faisait n' importe quoi jusqu' au jour  ou il ne savait plus comment mettre son pantalon !!  hospitalisation directe a St Anne  en urgence ,  un vaisseaux du cerveau avait été fragilisé par la chute et suintait en provoquant une poche de sang qui nécessita une trépanation !  peu de temps auparavant un accident de bricolage m' avait mis le bras gauche dans le pâtre ...  tous les deux jours direction Paris et au bout d' un mois il rentra a la maison mais sa santé en avait pris un coup et il ne pouvait plus effectuer son pénible travail d' ouvrier boulanger !! 

1972  Après quelques temps d' arrêt maladie et de chômage !!  a 57 ans usé par une jeunesse difficile , la guerre ,  la captivité , un travail pénible avec des horaires impossibles , jamais remis de décès de ma mère ! il vécut le premier semestre très mal :  visites chez le docteur pour ses rhumatismes ,  entre deux des travaux de manutentionnaires qu' il ne pouvait plus assumer et ses épaules qui le faisaient de plus en plus souffrir ... il galérait seul toute la journée sans jamais se plaindre ni réclamer ! nous partions le matin de bonne heure pour aller travailler et ne rentrions que le soir pour se remettre au travail dans la maison ...  mais la situation et la promiscuité rendaient le contexte pesant pour tous !!

De notre coté avec l' économie florissante et nos situations professionnelles  respectives en pleine essort nous voulions mordre  dans la vie a pleine dents ! comme pour rattraper le temps perdu ...  des projets pleins la tête !  j' avais 26 ans , Didier allait sur 5 , pour nous trois tout roulait parfaitement ...  le jour du 14 Juillet une virée au Tréport avec la belle mère , mon père et les deux petites belles soeurs ,  un repas au restaurant ensuite la plage ...  une belle journée ressourçante !! 

Deux jours plus tard le 17 au matin en partant au travail peu avant 7h  je vis mon père a la fenêtre sa chambre  me faire signe de la main ! ce n' était pas son habitude il ne se levait qu' une fois la maison vide , vers 8h , pour ne pas déranger car c' était souvent la course comme partout ...  Le soir en rentrant l  nous ne l' avons pas vu comme habituellement ??  l' orage grondait et nous nous hâtions  d' aller  chez mes beaux parents récupérer notre fils... de retour la maison  toujours personne  ?? ce n' était pas dans ses habitudes de rentrer tard  !  quelques coups de téléphones , sans succès,  pour se renseigner auprès des personnes qu' il aurait pu rendre visite pour passer un moment ?  je monte dans sa chambre vers 21h et découvre la porte donnant sur le grenier entre ouverte , il y faisait noir , c' était la nuit l' orage grondait et par un éclair je le découvre pendu a une poutre de la charpente !!  le choc , l' horreur !! je suis cloué de stupeur !! tout est fini  , la raideur cadavérique avait déja fait son oeuvre !!!  je redescend chercher une lampe et Michèle appelle  les pompiers ...  ses affaires étaient rangées , tout était en ordre , pas un mot ni signes qui auraient laissés présager ou expliquer un un tel acte !!  les pompiers arrivent puis la police , les interrogatoires , les démarches pour les obsèques ... cette image est gravée a jamais dans mes yeux et depuis 35 ans elle est toujours aussi présente et précise ... je vis avec pour toujours !  mais maintenant avec beaucoup de détachement .

Une  période difficile !!    heureusement soutenu et entouré par la famille , les amis et les collègues de travail je devais maintenant prendre sur moi en occultant mes sentiments et états d' âme !  bien entraîné depuis une dizaine d' années a prendre les coups de la vie et a les gérer !!  pour cela je repris de plus belle les travaux dans notre pavillon pour aménager entre autres tout l' étage afin d' en modifier la physionomie d' origine qui nous était devenue insupportable ... 

Je n' ais appris que depuis peu , par une cousine germaine et son mari , au cours de nos retrouvailles courant 2006 ! que mon père leurs avait confié , peu de temps avant son décès,  qu' il ne resterait plus longtemps ainsi !  et qu' il était temps pour lui d' aller rejoindre sa femme ... en  demandant de ne pas m' en parler !!! 

Je me suis longtemps posé la question suivante : comment peut on en arriver la ?  pourquoi je n' ais rien vu venir ? pourquoi nous a t' il fait cela ?  maintenant j' ais les réponses ...

Durant cette période ma société en pleine expansion ,  rachetée par le groupe Chausson  sous traitant de Renault et Peugeot qui y deviennent majoritaires a 50 / 50 ,  me permis de m' exprimer pleinement sur le plan professionnel en m' impliquant dans des missions aussi diverses que motivantes et formatrices ...      Nous y  conserverons notre identité et surtout l' intérêt de la dimension d' une petite et moyenne entreprise avec les avantages inhérents a  une structure de grands groupes  ...  grâce a notre spécificité et notre savoir faire reconnu malgré une restructuration progressive mais inéluctable !

Quatre  années passent  pleines d' opportunités pour ceux qui voulaient saisir leurs chances en s' en donnant la peine ...



1976 / 1982

J' avais maintenant 30 ans !  Didier nous apportait toute la satisfaction d' un enfant heureux et plein de vie  ...   

Immergé et entraîné par le flot de la vie dans le quotidien familial , le boulot chacun de notre coté , les amis , les vacances que nous découvrons avec pour l' hiver le ski , l' été sur la cote d' Azur , entre deux nos cousins de Belfort  les parrains et marraines de Didier , nous vivions plein pot pour rattraper le temps perdu et nous éloigner des années noires ...

Et toujours cette inaltérable soif de connaissance sur cette " dimension spirituelle "  de la vie qui m' a tant aidée a franchir toutes ces épreuves infligées !  je continuais ma culture par l' étude d' ouvrages sur la sophrologie , l' hypnose , la dynamique mentale , la psychocybernétique ...  me permettant ainsi d' évoluer et d' atteindre avec équilibre  les objectifs que je me fixais ! 

La vie est loin d' être un long fleuve tranquille !  et avec le recul les épreuves qui nous sont infligées, aussi dures soient telles,  sont des tremplins qui nous obligent a remettre en cause nos perceptions  pour nous permettent d' évoluer ...

Une période prospère sur le plan économique et professionnelle ou pratiquement tout était permis ... il fallait produire coûte que coûte pour répondre a la demande !

Printemps 1982  le départ de notre  http://cquiquerez.free.fr/gardien/index.html#bv000003compagnon Ralph après 12 années  de partage de tous les instants des moments de cette période de bonheur ...

1982 / 1986 

A partir de cette date l' amorce d' un déclin économique, les entreprises recherches les niches de dépenses abusives, les restructurations voient le jour, les plans de progrès et qualité se mettent en place pour améliorer la compétitivité qui devient l' objectif majeur avec en ligne de mire les modèles Américains et surtout Japonais ...   

Les plans sociaux  font leur apparition avec tout cela comporte ...                                                                     
                 



  • 1986 : 40 ans !!  avec la  réussite professionnel et sur le plan familial  Didier s' émancipe ...  l' arrivée de Corinne qui partagera notre vie durant quelques années :

              5 années que nous avons avalés goulûment  en tirant profit de toutes les possibilités que la vie mettait a notre disposition en nous laissant des souvenirs inoubliables !!
              Didier et Corine se séparent ...


  • 1991  Bonjour Sylvie ...  une période compliquée et difficile s' annonce tant sur le plan familial que professionnel !!  une restructuration de la société et un plan social en vue qui se soldera par une fermeture dramatique ...

              1994  mariage de Didier et Sylvie , 1995  naissance de Julie ...



  • 1996    Après 5 années difficiles sur le plan professionnel  la chance me sourit  !!  Fin de carrière professionnelle !    la retraite a 50 ans ...

              Mes fonctions , mes connaissances et expériences notamment de l' entreprise,  ainsi que ma personnalité feront  que le comité de direction me sollicitera :

             
  •   dans une première phase pour aider l' administrateur judiciaire  dans  " la liquidation ...               
  •   et ensuite apporter mon concours a la réhabilitation du site pour en faire " une pépinière d' entreprises" ...        http://www.lesmarchesdeloise.com/



1996 / 2012

Période de conflit familial qui a durer 15 ans et se terminera par le divorce de Didier et Sylvie  :

  • 1999  Naissance de Laurie
  • 2000  Construction du pavillon a Triel sur Seine ...
  • 2001  Naissance de Vincent et début de la période de rupture qui nous tiendra éloignée durant 4 années de nos petits enfants ...

et pour compléter la perte, au printemps 2001,  de notre compagnon Barouf après 15 années passées avec nous ! nous laissant dans un grand vide ...

  • 2005  Fin de notre mise en quarantaine ! Sylvie reprenant un travail nous sommes sollicités pour aller chercher les enfants a l' école, les garder, et préparer le repas jusqu' au retour des parents, et ce deux fois par semaine mardi et jeudi.

Ce fut une période de compromis nous permettant de vivre en bonne intelligence sans plus dans le soucis du bien être des petits enfants qui durera ainsi 4 années jusqu' a la séparation du couple Didier / Sylvie ...


Je tenais a ce que la vérité, sans ambiguïté,  soit établie une bonne fois pour toute  !  le document sur le lien ci dessous relate et explique "des faits"  qui ont conduit  a cette situation conflictuelle :




1996 2010 2013.doc

entre temps : 2006 !



Après un hiver 2005 calme bien occupé , chaque semaine  par deux APM et soirée avec les petits enfants ,  les recherches généalogiques , le plaisir des promenades et du jardinage , la constitution des dossiers de retraite entre autres ... etc

Voici Mars ! le renouveau avec l' apparition du soleil , les jardins qui fleurissent ...  une envie de profiter de l' éveil de la nature après quelques journées maussades  pour aller passer une huitaine chez les cousins de Franche Comté ou il fait toujours beau comme le dit ma cousine !!! donc  par un vendredi matin au temps clair nous partons ... a mi chemin la neige ? de plus en plus de neige ??  autoroute bloquée !!!  heureusement les routes secondaires bien qu' enneigées permettent d' arriver tant bien que mal avec quelques heures de retard et toujours sous une neige impressionnante !!  qui rappelez-vous durera jusqu ' au lendemain matin !!

Du jamais vu de mémoire des gens de l' Est ??  plus de 70 cm dans les jardins , les rues , les champs sans compter les endroits d' accumulation ??  wahoo !! quel spectacle éblouissant avec un rayon de soleil !! des photos sensas ... mais après cet émerveillement la réalité nous rappelle que la corvée de neige ne se fera pas toute seule ....et nous voila pelle a la main encouragé par les voisins qui depuis cette dernière semaine n' avaient pas chômés !!  a peine déblayé les parties vitales que ça retombe ...  alors on déblaie au fur et a mesure entre vin chaud et parties de boules de neige ... a toutes choses malheur est bon ! encore faut il savoir en profiter , et bravo pour le bonhomme de neige qui ne durera qu' un déjeuné de soleil car après la neige voici la pluie qui fera déborder les rivières et inondés champs et routes au grand désespoir de tous ...

Notre déplacement n' était pas motivé uniquement  par l' envie de profiter de cette belle période comme recommandée par notre chère cousine mais aussi et surtout pour rencontrer 2 américains  venus passés trois semaine au pays natal :  Suzy et Jacky  que nous avions perdu de vue et de toutes communication depuis une quarantaine d' année !!

  • et voila le 1 er événement  marquant de l' année 2006 qui sera les prémices de notre RDV de SEPT ...

  • 2 ieme événement en Mai que nous partageons grâce a internet : les noces d' Or de nos deux cousines d' Amérique  Suzy et Lily  ... comme il y a 50 ans tous les quatre !

  • 3 ieme  événement en Juillet    :  après une superbe première  semaine passée  a "Center Parc" avec les petits enfants  ...  que du bonheur !!! 

  • 4 ieme  événement dans la foulée :  mes 60 ans  !! avec le cortège de satisfactions que cet anniversaire m' a apporté tant sur le plan psychologique , émotionnel  que matériel avec la retraite qui ouvre les portes de cette nouvelle tranche de vie ...

  • et dans la continuité la troisième  semaine de nouveau avec les petits enfants  dans les parcs d' attractions régionaux , balades au bord de mer etc ...  la encore une semaine bien remplie de pleins de moments qui font que la vie est belle !

  • 5 ieme événement début Août : comme prévu ! de nouveau en route pour l' Est chez les cousins " de la neige " cette fois rien a craindre ce coté la !!  mais surprise quand même un temps pourri et froid nous accompagna durant cette quinzaine ...  mais ce ne fut un soucis car l' objectif était d' une part de faire le tour de la famille  a l' approche de notre rendez vous de septembre et d' autre part d' aller en Suisse préparer "notre cousinade" qui approchait a grands pas , visite aux cousins , trouver un hôtel , organiser les trois repas ... et tout ce qu' une manifestation de ce genre nécessite de préparation ...

  • 6 ieme c' est l' EVENEMENT cette fois  :  a l' équinoxe d' Automne  enfin le grand jour tant attendu  qui a toujours été un REVE enfoui , un désir profond !! et qui s' est construit  au cours de nos  conversation périodiques , sur le web , avec Suzy et Lily un an auparavant :

    la  Cousinade QUIQUEREZ !

  • nous devrions en ajouter un 7 ieme  : notre SITE    " la famille QUIQUEREZ "  qui élargie nos horizons en amenant de nouveaux contacts qui , spontanément ,  apportent leur contribution pour compléter les différentes branches familiales ou des informations qui permettent ainsi a chacun d' en profiter librement ...


Voila pourquoi et comment 2006  est devenu une année exceptionnelle qui fera que rien ne sera plus jamais comme avant  ...

La séreinité  revient ...



Fin 2009  : le couple Didier / Sylvie explose après des années de tensions ... Nous serons a ses côtés pour l' aider sur tous les  plans et ne pas laisser faire n' importe quoi !  Je veille comme toujours et heureusement !!

Didier est divorcé :  2012  devrait être l' année du renouveau , sa liquidation matrimoniale est bien engagée avec des résultats comme nous le souhaitions a savoir qu' il garde sa maison avec bien entendu notre participation financière pour régler la part a son ex fin Janvier , ils sont en bons termes ce qui est une bonne chose pour les enfants , ils s' organisent et se dépannent en fonctions des besoins réciproques c' est d' autant plus facile qu' ils habitent Triel tous les deux ...

Son nouveau job lui plait , lui permet de bien vivre et de  s' organiser avec ses enfants comme ils en ont la garde partagée , pour le reste nous sommes  toujours présents deux fois par semaine quand c' est sa semaine de les avoir ...

C' est le plus beau cadeau qu' elle nous a fait en partant, pour Didier en premier que nous voyons redevenir lui même, plus compliqué pour les enfants malheureusement ! la sérénité revient et nos relations avec Didier redeviennent normales comme nous le souhaitions depuis fort longtemps ...

Nous profitons des congés scolaires  Didier compris  qui s' organise pour prendre des jours de vacances et partager des bons moments tous ensembles ...



La vie continue ...



2019 :  10 ans déjà !      les années passent la vie continue dans le calme et l' harmonie …

Après le bac les oiseaux quittent progressivement le nid  pour suivre leurs destinées :

Julie        24 ans    après un Master en évènementiel intègre la SACEM et s' installe a Asnières sur Seine …
Laurie      20 ans  en Fac de Psycho à Nanterre  pour préparer  un Master dans le but de devenir prof des écoles …
Vincent  18 ans  s' installe à Orsay pour suivre un cursus préparant à prof d' EPS objectif  Coach sportif spécialisation escalade …

Et notre  adorable minou  nous quitte brutalement après 14 années partagées entre inquiétudes et bons moments de complicité et sérénité !!

Pour Didier 52 ans bien occupé dans son job  à la SAGEM, partagé pour la détente  entre escalade avec  ses enfants et amis, les abeilles … Il se ressource et s' équilibre dans les activités plus spirituelles comme la méditation et Qi Gong …

Quant à nous  passés 72 ans  un grand coup de jeune nécessaire à la maison, en 2019,  ça fait du bien quand c' est terminé !  Ce seront les derniers gros travaux avec  l'espoir d' en profiter encore :

  • Avec nos jeunes régulièrement pour les fêtes, anniversaires, vacances à la neige et au soleil …
  • les amis et collègues de travail plusieurs fois par an autour de bonnes tables  régionales …
  • Et bien entendu la famille pour les apéros dinatoires et réunions de familles périodiques …
  • Ce ne sont pas les activités qui manquent sans parler des travaux d' entretien courants dedans dehors qui ne manquent pour nous maintenir en forme physiquement…  On s' accroche ! 
  • L' Ile de France et la Picardie, dont nous sommes limitrophes, nous permettent de belles découvertes culturelles et bucoliques quelques que soit les saisons.
  • Quant aux voyages lointains c' est du passé pour nous ! ça ne présente plus d' intérêts maintenant car trop de contraintes liées au système busness à outrance nous cadrant comme les moutons de Panurge… 
  • Avec la généalogie et  autres activités    plus intellectuelles  pour continuer d'évoluer et nous enrichir spirituellement …

Fort des enseignements et de l' expérience d' une vie bien remplie l' envie de partager et faire profiter  nous anime pour continuer de donner bien au-delà de l' aspect financier  qui n' est pas la part la plus importante mais la plus éphémère de l' héritage que nous souhaitons laisser ...

                                                                                                      Un petit bilan période  : 

un petit bilan ...


Site créé avec Lauyan TOWebCliquez ici pour vous abonner à ce flux RSSdimanche 20 octobre 2019